Ouvrages reçus

Les livres ci-dessous sont disponibles pour comptes rendus pour le Journal des Africanistes. Si vous souhaitez recevoir l’un d’eux, contactez Luc Pecquet : luc.pecquet@cnrs.fr.

  • Afrique. La croisée des mondes, 2015, Saint-Maur-des-Fossés, Sépia, Musée d’Angoulème [Catalogue d’exposition], 192 p.

  • ATENARIUS-OWANGA Alice, MEBIAME-ZOMO Maixant, TONDA Joseph (dir.), 2016, La violence de la vie quotidienne à Libreville, Louvain-la-Neuve et Paris, Academia L’Harmattan, 416 p. « Investigations d’anthropologie prospective ».

  • AYIMPAM Sylvie, 2014, Économie de la débrouille à Kinshasa. Informalité, commerce et réseaux sociaux, Paris, Karthala, 333 p.

  • BAUMGARDT Ursula, DIALLO Abdourhamane (dir.), 2014, La transmission culturelle. L’exemple du peul, Paris, Karthala, 180 p.

  • BECKER Charles, COLIN Roland, DARONIAN Liliane, PERROT Claude Hélène (éds.), 2015, Yves Person, un historien engagé dans son temps, Paris, Imaf-Karthala, 520 p.
  • BOESEN Elisabeth, MARFAING Laurence (dir.), 2014, Mobilités dans l’espace ouest-africain. Ressources, développement local et integration régionale, Paris, Karthala, 258 p.

  • BRAUKÄMPER Ulrich, 2015, Afrika 1914 - 1918: Antikolonialer Widerstand Jenseits Der Weltkriegsfronten.Berlin, Reimer, 212 p., “Studien zur Kulturkunde” 130.

  • BREDELOUP Sylvie, 2014, Migrations d’aventures. Terrains africains, Paris, Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS-Géographie 11), 144 p.

  • BRIDONNEAU Marie, 2014, Lalibela, une ville éthiopienne dans la mondialisation. Recompositions d’un espace sacré, patrimonial et touristique, Paris, Karthala, 312 p.

  • CHABOZ Nadège, 2014, Peaux blanches, racines noires. Le tourisme chamanique de l’iboga au Gabon, Louvain-la-Neuve, Academia – L’Harmattan, 241 p.

  • COURADE Georges, 2014, Les Afriques au défi du XXIe siècle, Paris, Belin, 317 p. (Mappemonde)

  • DAVID Philippe, 2015, Togo 1990-1994 ou le droit maladroit. Chronique d’un effort de transition démocratique, Paris, Karthala, 368 p.

  • DAVID Philippe, 2016, Cartes postales du Togo II. Période semi-moderne, 1920-1960, Paris, Sépia.

  • DESJEUX Catherine, DESJEUX Bernard, 2014, Vodun et Orisha. La voix des dieux, Brinon-sur-Sauldre, Grandvaux, 183 p.

  • DIAGNE Mamoussé (transcription et traduction du wolof), 2014, Le preux et le sage. L’Epopée du Kayor et autres textes wolof, Paris, Orizons, 312 p.

  • DIENG Bassirou, KESTELOOT Lilyan, 2015 [1989, 2010], Contes et mythes wolof. Du Tieddo au Talibé, 3ème édition revue et corrigée par Jean-Léopold Diouf, Paris, L’Harmattan, 250 p.

  • DIENG Moda (dir.), 2015, Evolutions politiques en Afrique. Entre autoritarisme, democratisation, construction de la paix et défis internes, Louvain-la-Neuve, Academia-L’Harmattan, 152 p.

  • GERVAIS-LAMBONY P., BÉNIT-GBAFFOU C., PIERNAY J.-L., MUSSET A., PLANEL S. (dir.), 2014, La justice spatiale et la ville. Regards du Sud, Paris, Karthala, 279 p.

  • KEDZIERSKA-MANZON Agnieszka, 2014, Chasseurs mandingues. Violence, pouvoir et religion en Afrique de l’Ouest, Paris, Karthala, 256 p.

  • LENDJA NGNEMZUE Ange Bergson, 2016, Les Babitchoua. Parenté, chefferie et résistance aux Allemands dans le sud-est bamiléké, Paris, L’Harmattan, 450 p.

  • LUNN Joël, 2015, L’odyssée des combattants sénégalais (1914-1918), Paris, L’Harmattan, 318 p.

  • MACOLA Giacomo, 2016, The Gun in Central Africa. A History of Technology ans Politics, Athens (Ohio), Ohio University Press, 249 p.

  • MAGRIN Géraud, DUBRESSON Alain, Ninot Olivier, 2016, Atlas de l’Afrique. Un continent émergent ?, Paris, Autrement, 95 p.

  • MAIWALD Stephanie, 2014, Jenseits von « Primitive Art », Zum Selbstverständnis zeitgenössischer Künstler in Nigeria, Berlin, Reimer, 254 p., Studien zur Kulturkunde Bd.127.

  • MARLIAC Alain, 2016, Problèmes d’archéologie développementale en Afrique, Paris, L’Harmattan, 210 p.

     

  • MAYOR Anne, NEGRI Vincent, HUYSECOM Eric (eds.), 2015, African Memory in Danger – Mémoire africaine en péril, Frankfurt am Main, Africana Magna Verlag, 159 p., “Journal of African Archaeology Monograph Series II”.

  • MBAH Jean-Ferdinand, 2015, La construction de l’état au Gabon (1957-2009), Paris, L’Harmattan, 300 p.

  • MVE-ONDO Bonaventure, 2014, A chacun sa raison. Raison occidentale et raison africaine, Paris, L’Harmattan (« Oralités »), 305 p.

  • OMASOMBO Jean (dir.), 2014, Tanganyka. Espace fécondé par le lac et le rail, Tervuren, Musée royal de l’Afrique centrale, 438 p.

  • OMASOMBO Jean (dir.), 2015, Mongala. Jonction des territoires et bastion d’une identité supra-ethnique, Tervuren, Musée royal de l'Afrique centrale, 372 p., « Monographies des provinces de la République démocratique du Congo ».

  • OMASOMBO TSHONDA Jean (dir.), 2014, Bas-Uele. Pouvoirs locaux et économie agricole : héritages d’un passé brouillé, Tervuren, Musée royal de l’Afrique centrale, 471 p.

  • PETIT Pierre, 2016, Patrice Lumumba. La fabrication d’un héros national et panafricain, Bruxelles, Académie royale de Belgique, 146 p., « L’académie en poche » 71.

  • PLANCKE Carine, 2014, Flux, rencontres et emergences affectives. Pratiques chantées et dansées chez les Punu du Congo-Brazaville, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 418 p.

  • RAZY Elodie, RODET Marie (eds.), 2016, Children on the Move in Africa. Past and Present Experiences of Migration, Oxford, James Currey.

  • SAENZ de BURUAGA BLASQUEZ Andoni, 2014, Nouveaux apports à la connaissance du passé culturel du Tiris, Sahara occidental, Inventaire du patrimoine archéologique, 2008-2011, Vitoria-Gasteiz, Servicio central de Publicaciones del Gobierno vasco, 569 p.

  • SALVAING Bernard (dir.), 2015, Pouvoirs anciens, pouvoirs modernes dans l’Afrique d’aujourd’hui, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 242 p., « Enquêtes et documents ».

  • SCHLER Lynn, 2016, Nation on Board. Becoming Nigerian at Sea, Ohio University Press, Shallow Press.

  • SCHNECKENBURGER Patrick, 2016, Marie-Joseph Bonnat. L’Aventurier (1844-1881), Paris, L’Harmattan, 480 p.

     

  • SOHI BLESSON Florent, 2014, Le commerce dans la région de Man, Côte d’Ivoire (1896-1940), Paris, L’Harmattan, 434 p.

  • SOUYRIS Bernard, 2014, Oppression coloniale et résistance en Haute-Volta. L’exemple de la region de la boucle du Mouhoun (1885-1935), Paris, L’Harmattan, 213 p.

  • SUMATA Claude, 2014, La gestion macroéconomique de la République démocratique du Congo durant et après la Transition démocratique, Tervuren & Paris, MRAC & L’Harmattan, 242 p. (« Cahiers africains » 85).

  • SUNDBERG Molly, 2014, Training for Model Citizenship. An ethnography of Civic Education and State-Making in Rwanda, Uppsala, Uppsala Universitet (Uppsala Studies in Cultural Anthropology 54), 296 p.

  • TCHIMI Basile, BEEMSTER Bernard, 2015, Contes, mythes et fêtes des Tikar à Bankim au Cameroun, Zwaag (Pays-Bas), Presses Graphic Solution, 112 p., “Diakonia” 7.

  • TEULIE Gilles, 2015, Aux origines de l’apartheid. La racialisation de l'Afrique du Sud dans l'imaginaire colonial, Paris, L’Harmattan, 302 p.

     

  • TOURÉ Abdoulaye, 2014, La seconde guerre mondiale vécue d’en bas au Sénégal. Historisation et connexions individuelles, Paris, L’Harmattan, 317 p., « La Librairie Universitaire. Thèse & essais » 1.

  • UGOCHUKWU Françoise, 2015, Bribes d'une vie nigériane. Mémoire d'une transformation identitaire, Paris, L'Harmattan, 234 p.

  • VALENTIN Christian, 2016, Trente ans de vie politique avec Léopold Sédar Senghor, Paris, Belin, 202 p.

  • VILLASANTE CERVELLO Mariella, 2014, Le passé colonial et les héritages actuels en Mauritanie. Etat des lieux de recherches nouvelles en histoire et en anthropologie sociale, Paris, L’Harmattan, 567 p.

  • VITI Fabio (dir.), 2014, La Côte d’Ivoire, d’une crise à l’autre, Paris, L’Harmattan, 240 p.