Ouvrages pour recensions

Les livres ci-dessous sont disponibles pour comptes rendus pour le Journal des Africanistes. Si vous souhaitez recevoir l’un d’eux, contactez Luc Pecquet : luc.pecquet@cnrs.fr.

  • ANDREETTA Sophie, 2018, "Saisir l'état". Les conflits d'héritage, la justice et la place du droit à Cotonou, Paris / L'Harmattan, Louvain-la-Neuve / Academia, « Espace Afrique » 21, 370 p. 

  • ATÉRIANUS-OWANGA Alice, 2017, Le Rap, ça vient d’ici. Musiques, pouvoir et identités dans le Gabon contemporain, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, « Le (bien) commun », 336 p.

  • BELLO Moussa Maman, GIANNOTTI Agnès, 2017, Renaître en pays dendi. Couvade et possession au nord du Benin, Brignon sur Sauldre, Editions Grandvaux, 200 p.

  • BERTHO Elara, 2019, Sorcières, tyrans, héros. Mémoires postcoloniales de résistants africains, Paris, Honoré Champion, 520 p.

  • BOCOUM Hamady, FÉAU Etienne, CRÉMIÈRE Cédric (dir.), 2018, Vers le musée africain du XXIe siècle. Ouverture et coopération, Paris, MKF éditions, et Le Havre, Muséum d'Histoire naturelle du Havre, 140 p.

  • CAPONE Stefania, 2019, La quête de l’Afrique dans le candomblé. Pouvoir et tradition au Brésil, Sesto San Giovanni, Éditions Mimésis, « Anthropologie » 3, 378 p.

  • DAVID Philippe, 2019, « Timbo est morte ! ». Vie, mort et mémoire (Fouta-Dialo, Guinée), Paris, Sépia, 158 p.

     

     

  • DIAGNE Souleymane Bachir, 2019, Léopold Sédar Senghor. L’art africain comme philosophie, Paris, Riveneuve, 160 p.

  • DOMERGUE-CLOAREC, Danielle, 2017, La Côte d'Ivoire et la Grande Guerre, Montpellier, PULM.

  • FONTRIER Marc, 2017, Autour de la notice sur l'Ogadine d'Arthur Rimbaud, Paris, Sépia, 188 p.

  • GÉLARD Marie-Luce, 2016, Les pouvoirs du lait. Coallaitement collectif et parenté en contexte saharien (Aït Khebbach, Sud-Est marocain), Paris, Éditions Pétra, 270 p.

  • HAGBERG Sten,  KIBORA Ludovic O., KÖRLING Gabriella (dir.), 2019, Démocratie par le bas et politique municipale au Sahel, Uppsala, Uppsala University, « Uppsala Papers in Africa Studies » 4, 212 p.

     

  • HAGGAR Bichara Idriss, 2017, Quand les hommes en armes s’imposent aux politiques. Tchad (1975-1982), Paros, L’Harmattan, « Pour mieux connaître le Tchad », 206 p.

  • KONARÉ Alpha Oumar, BA KONARÉ Adame, 2019, Les grandes dates du Mali. Des origines à la IIe république, Quinzambougou, Cauris livres, 480 p.

  • KOSCH Piettre, JOURNET Odile, LIBERSKI-BAGNOUD Danouta (dir.), 2019 , Mémoires de la Terre. Études anciennes et comparées, Grenoble, Éditions Jérôme Million, 444 p., « Horos ».

  • LENDJA NGNEMZUE Ange Bergson, 2016, Les Babitchoua. Parenté, chefferie et résistance aux Allemands dans le sud-est bamiléké, Paris, L’Harmattan, 450 p.

  • MAGRIN Géraud, DUBRESSON Alain, NINOT Olivier, 2016, Atlas de l’Afrique. Un continent émergent ?, Paris, Autrement, 100 p.

  • MIRAN-GUYON Marie (dossier coordonné par), 2017, Côte d’ivoire, le retour de l’éléphant ?, Afrique contemporaine 263-264.

     

  • NDIAYE Ibra Ciré, 2019, Temporalités et mémoire collective au Fouta-Toro. Histoire d’une aliénation culturelle et juridique, avant-propos du Pr Samba Thiam, préface du Pr Étienne Le Roy, Dakar, L’Harmattan-Sénégal, 270 p.

  • OMASOMBO TSHONDA Jean (dir.), 2017, Kasaï : des entités singulières dans un espace politico-administratif, Tervuren, Musée royal de l’Afrique centrale, « Monographies des provinces de la République démocratique du Congo » 10, 688 p.

  • OMASOMBO TSHONDA Jean (dir.), 2018, Haut-Katanga. Lorsque richesses économiques et pouvoirs politiques forment une identité régionale. Tome 1, Cadre naturel, peuplement et politique, 688 p. ; tome 2, Bassin du cuivre : matrice et horizon, 296 p., Tervuren, Musée royal de l'Afrique centrale, « Monographies des provinces de la République démocratique du Congo » 11.

     

  • OSSEBI Henri, TCHICAYA-OBOA Régine, GOYENDZI Raoul (dir.), 2019, Retour aux « Brazzavilles noires ». Hommage à Georges Balandier, préface de Monique Hirschhorn, Paris, L’Harmattan, 208 p.

  • PANZRAM Sabine, CALLEGARIN Laurent (éd.), 2018, Entre civitas y madīna. El mundo de las ciudades en la península ibérica y en el norte de Africa (siglos IV ­– IX), Madrid, Casa de Velázquez, « La casa de Velázquez » 167, 400 p.

  • PERSON Yves, 2018, Historien de l'Afrique, explorateur de l'oralité, édition mise au point, présentée et enrichie de notes par François-Xavier Fauvelle et Claude-Hélène Perrot, Paris, Éditions de la Sorbonne, « Les classiques de la Sorbonne », 220 p.

  • PETIT Pierre, 2016, Patrice Lumumba. La fabrication d’un héros national et panafricain, Bruxelles, Académie royale de Belgique, 146 p., « L’académie en poche » 71.

  • PRICE Richard, PRICE Sally, 2018, Bolléro tropical, traduit de l’anglais par Natacha Giafferi-Dombre, autoédité [version remaniée en français d’Enigma Variations, Harvard University Press, 1995], 234 p.

  • REY Virginie, Mediating Museums. Exhibiting Material Culture in Tunisia (1881-2016),  2019, University of California, Irvine, “Studies in the History and Society of the Maghrib” 11.

  • TISSEAU Violaine, 2017, Être métis en Imerina (Madagascar) aux XIXe-XXe siècles, Paris, Karthala, 418 p.

  • VAN SCHUYLENBERG Patricia, Han de KOEIJER (éd.), 2017, Virunga, archives et collections d’un parc national d’exception, Tervuren, Prac et Philippe de Moerloose, 190 p.

  • VILLASANTE CERVELLO Mariella, TAYLOR Raymond (dir.), de BEAUVAIS Christophe (coll.), 2017, Histoire et politique dans la vallée du fleuve Sénégal : Mauritanie. Hiérarchies, échanges, colonisation et violences politiques, VIIIe-XXIe siècle. Essai d’histoire et d’anthropologie politique, Paris, L’Harmattan, 640 p.